Extrait de texte...

Edgar :

Mesdames et messieurs,… L'homme est cruel. Vous n'avez qu'à aller vérifier dans les charcuteries, ou rendre visite au bonsaï du fleuriste ; allez donc voir au zoo, une cour d'école, faites un tour dans une usine, auprès de ces travailleurs qui suent sang et eau pour avoir de quoi vivre jusqu'à demain. Vous aurez déjà un bon aperçu de la cruauté que l'homme s'inflige.